Skip to main content

Notre accompagnement en 3 étapes pour créer votre système en pâturage

Nos experts vous accompagnent tout au long de chaque étape dans le cadre d’un conseil personnalisé et/ou parmi un groupe d’éleveurs.

Gagner 2000€/mois, Travailler 2h/jour, Acheter 0 concentrés… Les raisons d’introduire plus de pâturage ou d’améliorer sa gestion sont multiples. Que ce soit pour améliorer ses marges, diminuer le temps de travail, réduire les intrants, gagner en autonomie, … la définition d’objectifs est la première étape.

De cette manière, vous irez plus vite dans ce que vous souhaitez, et saurez aussi quand être satisfait !

Comment faire ? Nos clients s’inspirent d’autres éleveurs qui ont obtenu ou vivent d’une manière qui les intéresse. Pour comprendre comment ils en sont arrivés là, quels sont les avantages et inconvénients de leur démarche.

Il existe aussi un groupe Facebook « Pâturage et Prairies » dans lequel échangent des éleveurs au pâturage. PâtureSens propose également chaque année des sessions de formations en immersion, sur une ou plusieurs journées, pour découvrir des élevages performants et s’inspirer.

Besoin d’une aide personnalisée ? PâtureSens accompagne ses clients aussi dans cette étape : contactez-nous.

1.

Optez pour un parcellaire adapté en fonction des objectifs définis

Une fois les objectifs posés, il est nécessaire d’évaluer le potentiel de l’exploitation.

  • Quelles sont les surfaces totales disponibles ?
  • Quelles sont les surfaces accessibles aujourd’hui ? et demain ?
  • Quel est la production réalisable sur ces terres ?
  • Les rendements moyens observés en culture fourragère sont-ils de l’ordre de 5 ou de 15 TMS/ha ?
  • Comment la production d’herbe est-elle répartie sur la saison ?

Ces éléments permettent de définir le potentiel à la fois quantitatif et qualitatif de l’exploitation, son point de départ et les marges de progression. En fonction des objectifs défini au départ, le système de pâturage le plus adéquat est à retenir et avec, l’organisation du parcellaire.

Nous accompagnons de manière structurée et personnalisée chaque éleveur dans cette étape d’organisation du parcellaire. Les éleveurs peuvent aussi bénéficier d’une formation sur ce thème.

Être accompagné-e dans la création ou la refonte de mon parcellaire

2.

Chemins, clôtures et abreuvement adaptés

Tous nos clients le disent, pour obtenir de vrais résultats et gagner en temps, un bon équipement est indispensable. Pour l’élevage laitier, ça commence par les chemins. Equipez-vous en clôtures et abreuvement adaptés et robustes. Un investissement rentabilisé en 2 à 3 ans. Durée de vie : 20 ans !

Être accompagné-e dans le choix de chemins, clôtures et abreuvement adaptés.

3.

Mesurer, observer, s’adapter, s’améliorer

Une fois votre outil construit, à vous de jouer :

  • Mesurer l’herbe et identifier les stocks disponibles et la croissance des prairies.
  • Observer les animaux et leur production.
  • Ajuster la conduite au plus proche du potentiel de vos prairies.
Être accompagné-e pour mesurer, observer et adapter la gestion du pâturage
Être recontacté-e